Dysplasie chez le chien


La tête du femur est parfaitement adapté à l'acétablum.
Qu'est qu'une dysplasie ?

C'est une malformation ou déformation progressive de l'articulation de la hanche ou du coude, elle peut arriver tout au long de la vie du chien. Elle se traduit par une laxité de l'articulation c'est à dire une articulation faible.
Elle touche les moyennes et grandes race de chien.

Il existe plusieurs degrés :

Hanche :
* A : Absence de dysplasie
* B : Stade limite
* C : Dysplasie légère
* D : Dysplasie moyenne
* E : Dysplasie sévère

Coude :
* 0 : Absence de dysplasie
* SL : Stade limite
* 1 : Dysplasie légère
* 2 : Dysplasie moyenne
* 3 : Dysplasie sévère

Les dysplasies D et E sont souvent accompagnées de douleurs. Le chien va donc changer sa posture et sa biomécanique pour avoir un meilleur confort, du coup il y aura beaucoup de blocages autour de la zone perturbée.


PS : Avant d'acheter un chiot, assurez vous que les parents n'ont pas cette maladie, comme cela il y aura moins de risque que le chiot la développe lui aussi.

Les facteurs de la dysplasie ?

* Génétique (parents)
C'est le seul facteur !!! Cepandant l'evolution de la maladie dépendera d'autres facteur environnemental.

Les facteurs qui aggrave la situation ?

* Croissance trop rapide de l'animal
* Activité physique intense
* Alimentation trop riche

Les signes de la dysplasie ?

Il n'y a pas de signe spécifique au début, ce sont les sujets adultes qui montrent les 1ers signes :
* Une démarche "ondulante" ou "chaloupée"
* Raideur
* Boiterie souvent chronique et intermittente 
* Douleurs articulaires
* Marches d'escalier difficiles à passer
Il y a un espace entre la Tête du femur et l'acétabulum.

Diagnostique ?

Seul le vétérinaire peut poser le diagnostique, l'examen radiologique confirme la présence ou non de la dysplasie. L'ostéopathe suggérera d'aller chez le vétérinaire pour cette pathologie.

La dysplasie et médicament ?

Le traitement pour cette maladie est spécifique à chaque chien, c'est le vétérinaire qui vous fera un protocole personnalisé. Sinon il y a les antalgiques et les anti-inflammatoires. 

Il existe des alternatives moins contraignantes et plus naturelles comme l'homéopathie, la phytothérapie, l'aromathérapie.

Certains cas graves, peuvent nécessité une opération.

Conseils?

* Surveiller l'alimentation, pour éviter la surcharge pondérale du chien, et donc des articulations moins sollicitées.

* Activité physique adaptée et surveillée, trop d'activité risque d'abîmer prématurément les articulations, pas assez d'activité risque de "gripper" les articulations. Il faut trouver le juste équilibre !

Ostéopathie et dysplasie ?

L'ostéopathe ne peut pas corriger le défaut initial osseux ! (PERSONNE)
Par contre l'ostéopathe va lever les blocages commis par la nouvelle posture du chien et va permettre une meilleur innervation, vascularisation au niveau de la zone dysplasique et ralentira le processus de dégénérescence et favorisera le tonus musculaire (qui maintient la zone).

Faire suivre son chien dysplasique en ostéopathie au minimum 1 fois pas an, va apporter du confort à l'animal pour qu'il gère au mieux sa pathologie et dans certains cas peut faire
disparaître une boiterie ainsi que les médicaments.

Je ferai un article sur la dysplasie et médecine douce telle que l'homéopathie, phytothérapie ainsi qu'aromathérapie pour éviter les médicaments. J'espère que l'article est assez complet et aura répondu à vos questions.

A bientôt !

Aucun commentaire: