Rester seul

Dans les premières semaines, il faut habituer le chiot à rester seul et que ce soit "normal" pour lui. Cela peut paraitre inutile ou cruel mais pour une raison x ou y, le chien pourra se retrouver seul (la nuit, le travail, un bébé,..).

Il faut donc apprendre au chiot à rester seul et qu'il ne fasse pas de dégâts dans l'endroit d'attente.

La clé de cet exercice c'est l'émotion de votre part envers le chien, il doit être nul ou bref ! Bien sûr il faut sécuriser l'endroit et enlever les produits qui peuvent créer des problèmes (chaussure, objet divers,..).

C'est un exercice en 2 étapes :

Le départ = il ne faut absolument pas faire de câlins, de patouilles, de rituels d'adieu car cela aggrave la situation de dépendance, il va croire qu'il se passe quelque chose d'anormal. Le départ doit être normal, partez comme si de rien n'été en ne faisant pas attention au loulou.

Le retour = Rentrez comme si vous n'avez pas de chien, faites vos affaires et ignorez le chien même s'il vous fait la fête.
Si vous êtes quand même sentimental, un petit bonjour et une caresse suffit. Car votre chiot  ne mérite pas autant d'attention, il n'a rien fait d'exceptionnel. 

Le plus = Attendez 10 minutes avant de faire un câlin.

Pour commencer ce travail, préférez des petits départs pendant quelques minutes (boîte au lettre, toilettes, lire un livre tranquillement,…). En moins d'une semaine, Kiwi à bien progresser, il ne gémit pas, ne fait pas de bêtise de destruction. Par contre il a son doudou quand il est enfermé dehors dans une cour clôturée correctement ! 

PS : je ne suis pas éducateur canin, je donne seulement mon point de vu.

Le résultat est assez rapide, mais il faut continuer à le faire à chaque fois et pas seulement au début.

A bientôt !

Aucun commentaire: