Devenir Ostéopathe Prélude

Après mures réflexions, vous pensez devenir ostéopathe animalier mais vous ne savez pas trop ce qu'il faut faire pour y parvenir. Voici un article qui vous aidera à savoir si ce métier est fait pour vous. 


Un article sur les études pour devenir ostéopathe animalier : Lien

Un article sur mon expérience à ESOAA : Lien

Un article sur un récapitulatif des écoles : Lien 

Profil type :
* Habile
* Sens de l'écoute
* Disponible
* Passion des animaux

Ma vision de l'ostéopathie animale :

* Etre à l'écoute du propriétaire, est un point très important, c'est son animal, c'est lui qui le connait, il est généralement inquiet et vous a donc appelé, vous êtes là dans un premier temps pour lui. 

* Etre à l'écoute de l'animal, bien observer son comportement et repérer ses éventuels problèmes.

* Connaitre le comportement des animaux en tous lieux et en toutes circonstances aide l'ostéopathe pendant la séance.

* Etre patient avec l'animal, dans certains cas, cela peut être long et dur, mais il faut prendre sont temps, tant pis si la séance dure 1h30 au lieu de 45 minutes.

* Avoir des aptitudes physiques : Une séance d'ostéopathie peut ressembler à une séance de sport, en fonction du terrain, du temps mais aussi de l'animal. Certaines manipulations demandent un minimum de force notamment sur un cheval de trait où il faut soulever sa jambe pour tester l'épaule par exemple.

* Avoir un sens du touché : chaud, froid, tendu, mou, dur, faiblesse, fissure, atrophie sont autant d'indices que l'ostéopathe doit trouvé. Nos mains sont notre outil de travail. 

* Soigner un animal, c'est aussi engager sa responsabilité, ce qui dans certain cas peut être dur psychologiquement.

* Il y a encore des vétérinaires contre les ostéopathes non-vétérinaires, et certains peuvent vous mettre des bâtons dans les roues… mais ce n'est pas une généralité ! =) surtout quand vous faites du bon travail.

* Travailler avec des confrères comme le vétérinaire, maréchal-ferrant, praticien de shiatsu, phytothérapeute... est un vrai bonheur.

* Se remettre en question souvent : ne pas avoir la science infuse car personne ne l'a.

* Avoir beaucoup de conseils à donner, c'est un plus pour le propriétaire.

* Certaines pathologies ne sont pas de notre ressort et beaucoup de propriétaires ont du mal à l'accepter.

* Les études sont chères, longues et dures !!! Il faut également être assidu.

* Saturation du marché, il y a déjà beaucoup d'ostéopathes animaliers en France, si vous voulez poursuivre dans cette voie, il faudra avoir plus que cette vocation !

Qualités requises :
* Etre à l'écoute de l'animal
* Etre à l'écoute du propriétaire
* Avoir le sens du touché
* Etre assidu dans les études

Compétences requises :
* Anatomie des animaux
* Locomotion des animaux
* Comportement animal

J'espère que mes conseils vous auront aidé à choisir cette voie ou non, si vous avez des questions, n'hésitez absolument pas à me les poser =).

A bientôt !

Aucun commentaire: