Soigner l’animal de compagnie avec des remèdes naturels

Kiwi en pleine forme

Les propriétaires d’animaux de compagnie sont de plus en plus nombreux à opter pour la médecine naturelle pour soulager les maux de leurs petits compagnons. Acupuncture, ostéopathie, homéopathie, fleurs de

Bach ou encore phytothérapie rentrent alors dans la liste des incontournables. Il faut toutefois noter que l’utilisation de ce genre de médication suppose de prendre en compte quelques conseils pratiques.

Quand recourir à la médecine naturelle ?

La médecine naturelle, aussi appelée médecine alternative, promet les mêmes bienfaits que la médecine traditionnelle, si ce n’est en mieux.
Il faut néanmoins noter que la médecine alternative ne convient pas à tous les types de traitements, notamment le traitement des cancers et autres maladies lourdes. Elle est plutôt conseillée dans le traitement des problèmes d’allergies, de comportements ou encore pour des problèmes d’insuffisance hépatique, de cataracte ou d’arthrose. Leur succès est tel que même les vétérinaires conseillent d’y recourir en cas de maladie bénigne au lieu de traiter l’animal de compagnie sous traitement médicamenteux. Comme pour tout autre traitement, il faudra bien évidemment, demander conseils auprès d’un vétérinaire qui a été formé au préalable pour donner des traitements efficaces et au risque de se retrouver avec des problèmes plus graves, il est interdit de faire de l’automédication.

Les fleurs de Bach : pour quelles utilisations ?


La thérapie à base de fleurs de Bach est surtout conseillée pour réguler l’état émotionnel de l’animal de compagnie et leur redonne du peps. Les risques d’effets secondaires sont minimes, voire inexistants, et ce, même s’ils sont utilisés au cours d’un traitement long. Connues pour leurs vertus apaisantes, les fleurs de Bach agissent sur le mental et équilibrent l’humeur dans l’objectif de transformer les états émotionnels négatifs en positifs. Facile à utiliser, il suffit d’en verser quelques gouttelettes sur la tête de l’animal de compagnie pour en voir rapidement ses effets.

L’homéopathie : un complément médical de choix

Les médicaments homéopathiques se composent de substances végétales, minérales ou animales, ce qui fait qu’ils n’entrainent pas d’effets secondaires. L’homéopathie est généralement utilisée en complément d’un traitement déjà existant, mais peut également être utilisée seule pour redonner de l’énergie à un animal de compagnie qui perd en tonus. À noter qu’ils sont proposés sous forme de gouttes de granules qui peuvent directement être injectés dans la nourriture ou l’eau de l’animal de compagnie. Ce type de traitement est notamment conseillé en cas de problèmes respiratoires, de diarrhées ou encore de troubles urinaires.

Les remèdes naturels sont à préférer aux médicaments traditionnels puisqu’ils sont moins lourds. Toutefois, avant de traiter l’animal de compagnie avec ces types de produits, il faudra demander conseils auprès d’un vétérinaire spécialisé ou d’un homéopathe. Que l’on choisisse d’opter pour la médecine traditionnelle ou la médecine alternative, il faudra bien évidemment penser à souscrire à une mutuelle pour animaux de compagnie.

A bientôt !

2 commentaires:

ROBIN FERNANDEZ Amaya a dit…

J'utilise pas mal les Fleurs de Bach pour mes animaux, ça fait vraiment des merveilles ! :)

Mello a dit…

Je suis étudiante en phytothérapie et aromathérapie ainsi qu'en homéopathie mais les fleurs de bach, je ne suis absolument pas une pro, il faudrait que je me renseigne plus en profondeur =)