L'ostéopathie en quelques mots

Andrew Taylor Still (source image)
L’ostéopathie fut fondée par Andrew Taylor Still en 1874. Il établit les grands principes de l’art ostéopathique : « Je lance au vent la bannière de l’Ostéopathie ! ».
La valeur, l’authenticité ainsi que la pertinence de l’ostéopathie reposent sur sa philosophie pratique.
Chaque action thérapeutique doit entrer en cohérence avec la notion de « globalité », « de structure et de fonction », « de cause et d’effet », « de mobilité inhérente au corps », « de santé », permettant à l’organisme de retrouver, suite au traitement, son homéostasie.

Voici un détail récapitulatif des 5 fondements :

L’unité du corps : « l’animal est un tout » : Le corps constitue une unité fonctionnelle indissociable, il y a des interactions entre tous les systèmes du corps. Toute perturbation se produisant dans une région déterminée du corps pourra se manifester dans n’importe quelle autre région.

La structure gouverne la fonction : La structure et la fonction sont mutuellement et réciproquement interdépendantes. Toute perturbation sur la structure d’une articulation se répercutera sur son fonctionnement et toute immobilisation va enraidir les tissus articulaires.

Le rôle de l’artère est suprême : L’importance de la circulation des fluides dans l’organisme afin d’apporter les nutriments, évacuer les déchets et protéger le corps contre les agents pathogènes grâce aux systèmes sanguin et immunitaire.

L’homéostasie : C’est le pouvoir d’auto-régulation et auto-guérison du corps. Le corps possède par lui-même les moyens de surmonter la maladie tant que l’équilibre est maintenu. Par un système complexe, il possède ses propres moyens de défense et ses propres systèmes d’alarmes.

Compensation & Adaptation : Le corps va tenter de s’adapter au mieux aux changements toujours dans l’optique de retrouver son équilibre interne. Et ceci par le biais d’une modification mécanique au niveau des articulations ou une modification physiologique au niveau des organes.

C’est sur ces fondements que l’ostéopathe va traiter l’animal dans sa globalité et dans son environnement, qu’il va chercher la cause du problème, évaluer les restrictions de mobilités, supprimer la douleur et aider par des techniques manuelles le corps à retrouver son propre équilibre.

On peut en déduire que : tout impact (stress, mauvaise posture, accident, maladie...) qui affecte le corps dans l'un ou l'autre de ses systèmes (musculo-squelettique, digestif, neurologique, vasculaire, hormonal ...) peut également perturber les autres systèmes.

Naturellement Ostéo !

A bientôt !

2 commentaires:

LaCriniereBlonde a dit…

Intéressant ces 5 fondements !

ça permet de comprendre un peu mieux sur quoi l'ostéopathie peut agir, comment elle fonctionne.

Mello a dit…

J'ai résumer =) mais c'est vrais que de connaitre ses 5 points permets à n'importe qui de mieux comprendre !