Mon cheval a mal au dos

Les maux de dos sont des problèmes très fréquents chez le cheval, cervicalgie, dorsalgie, lombalgie sont présents quelle que soit la discipline que l’on pratique. Il est important de détecter ce mal car cette pathologie peut handicaper le cheval. Quelles sont les signes, la cause mais surtout quelles sont les solutions.

Le dos : Le dos d’un cheval non monté n’a pas besoin d’être très musclé puisqu’il est « libre ». En revanche le cheval de « travail » a besoin d’un dos musclé puisqu’il supporte le cavalier dans des exercices spécifiques. Le dos est une des parties les plus sollicitées et les plus fragiles chez le cheval de sport et/ou de loisir. La zone à risque se situe du garrot à la base de la queue puisqu’il s’agit d’un « pont » vertébrale entre les antérieurs et les postérieurs.
Tête haute !

Warning : Avant de parler solution, comment reconnaitre un mal de dos, quels sont les signaux ? Voici différentes situations qui peuvent vous alarmez sur le fait d’un mal de dos, agissez vite, appelez un praticien !

Globalement : Le dos est-il creux (concave) ? Et/ou sensible à la palpation ?
Au pansage : Est-ce qu’il vous montre des signes d’agressivité et/ou anormal (coup de pied, oreilles en arrière, morsure) pendant le pansage ? Pendant la pose de la selle ?
Au montoir : Bouge-t’il plus que d’habitude ? Se met-il dans une position différente ? Montre-t’il des signes de refus ?
Au travail : Changement de comportement dans le travail ? Des refus ? Précipitations ? Ruades, fuites ?

Soin
Quand un cheval a mal au dos, il faut penser : Ostéopathie !

Et oui il va éliminer la douleur et rendre souplesse et mobilité au dos de votre cheval.

Il vous conseillera également en cas « chronique ou récurrent » de voir avec d’autres praticiens tels que le maréchal ferrant et/ou le dentiste.

L’ostéopathe /physiothérapeute peut vous conseiller sur votre selle, il vous dira si votre selle est adaptée ou non (attention, il s’agit là seulement d’un coup d’oeil). Si il pense que votre selle ne convient pas, il vous encouragera à appeler un saddle fitting pour une selle adaptée. Le rôle d’un saddle fitting est seulement inévitable dans cette pathologie, une bonne selle réduira la plupart des maux du dos ! Effectivement, beaucoup de selles sont inadaptées au dos de notre monture. Imaginez vous dans une paire de chaussure trop petites / trop grandes pendant une journée, des douleurs apparaîtrons surement à vos pied. Une selle inadaptée fera de même sur le dos de votre cheval au fur et à mesure de son utilisation.

Pour des cas plus sportifs, le physiothérapeute vous aidera avec de la thalasso, des massages, des étirements mais aussi avec une bonne dose de rééducation. Il agit également en prévention : des séances massages/thalassos avant des compétitions est le must du soin =)

Hygiène de vie : Avec l’intervention d’un professionnel, le mal de dos sera aux oubliettes mais il est préférable de suivre quelques règles en plus pour améliorer la vie de votre cheval ainsi que son dos.

- Le cheval mange et boit habituellement la tête en bas alors pourquoi mettre des filets à foin ainsi que des mangeoires hautes ? Le fait d’avoir la tête en l’air et non au sol, creuse le dos du cheval et créer des problèmes par la suite. Commencer par distribuer le foin au sol ou dans un bac au sol, les granulés peuvent être donnés dans un sceau au sol également. Préférer les poubelles d’eau plutôt que les abreuvoirs automatiques.

Manger au sol !
- Utiliser un montoir !!!! Les pressions au montoir sont énormes quand on se balance sur notre cheval. N’est il pas plus prudent d’alléger son inconfort en utilisant un montoir en carrière / manège. Pendant une ballade, il y aura toujours un tronc d’arbre, un gros cailloux, etc pour vous aidez alors facilitez vous la vie ainsi que celle de votre loulou.

- Un petit massage « maison » de temps en temps ou avant un travail peut être bénéfique pour chauffer et décontracter la zone douloureuse.

- Quand un cheval a mal au dos, il aime la chaleur sur cette zone. L’achat de couverture, de couvre rein est un vrai plus par temps froid et humide. Attention il faut enlever progressivement les couvertures pour ne pas crisper le dos.


Recommandations de travail :
- Ne pas laisser le cheval sans activités physiques, prévoir un planning de travail régulier. Pour une musculation idéale, il faut travailler, travailler. Un planning permet d’être efficace et concis !

- Bien détendre le cheval au pas 20 minutes

- Ne pas « saucissonné » votre animal, éviter les enrênements contraignants ainsi qu’un sanglage brusque. Une sangle plus confortable (bavette) peut être envisagée pour réduire la pression de la cage thoracique.

- Pour un dos tonique il faut que la tête du cheval soit au niveau de ses genoux pendant le travail monté et/ou longé, c’est à ce moment là que le dos travaille le mieux.

Des pistes de travail :
Au travail !
- Un travail en longe en période de crise est préférable
- Préférer le travail au pas et galop à celui au trot
- Préférer le travail en suspension
- Préférer les exercices d’assouplissements du dos : extension/flexion de l’encolure, latéralisation, travail sur deux pistes
- Travail sur les transitions

Traitement vétérinaire : Pour ceux qui n’utilisent pas les soins hollistiques et/ou par conseil du vétérinaire pour certain cas, il existe différentes injections.

Une Injection dans les processus épineux, paravertébrales, échoguidées, mésothérapies consiste a administrer une dose d’anti-inflammatoire, de corticoïdes, de décontractants.

L’effet des traitements sans une rééducation fonctionnelle post traitement est médiocre. Les traitements ne servent qu’à soulager les spasmes douloureux pour permettre un meilleur fonctionnement musculaire et une augmentation de la masse de muscles.

Que fais-tu quand ton cheval à mal au dos ?
A bientôt !

7 commentaires:

ROBIN FERNANDEZ Amaya a dit…

Chouette article !!

Pour entretenir le dos de ma p'tite mamie Kalinka de 22 ans, rien de tel que la marche à pied pépère tranquillou ! Ca muscle en douceur sans mon poids, en plus d'entretenir l'ensemble de son organisme.

Et sinon, après avoir participé à un atelier de massothérapie il y a quelques mois, je lui prodigues quelques massages avant et/ou après une balade. Pour l'instant elle est au top pour son âge et sans douleur ! :)

LaCriniereBlonde a dit…

Super article ! Et qui rappel des principes qui devraient toujours être appliqués (nourrir au sol, ne pas saucissonner etc).

Par contre j'ose jamais me lancer dans des massage de peur de faire plus de mal que de bien si j'appuie trop par exemple. Quel type de massage peut-on faire sans risque ? Est-il nécessaire d'exercer une pression appuyée ou un contact très léger suffit ?

Mello a dit…

Merci !
Le mieux pour les chevaux agées, c'est le pré et la marche, impeccable.
Ha c'est génial les cours de massage (idée pour plus tard) !
Bien dans son dos :)

Mello a dit…

Merci :)

Il y aura des articles sur comment faire des massages, plus tard =p

Mais pour commencer un séance le mieux est de faire le tour du cheval avec nos main comme une caresse légère (effleurage) pour sentir dans un premier temps les zones chaud, froide, tendu, creuse, molle, boule ...

Aprés on poursuit par des caresses appuyer (pression glisser) sur tous le corps, un peu comme si on passer le bouchon !

Si il y a une zone tendu ou sensible, une gratouille appuyer fortement (friction) sur cette zone détendera les tissus attention au réaction du cheval.

Avec ses 3 techniques cela détendera pas mal le cheval mais il y aura des articles sur le sujets beaucoup plus détailler.

Il ne faut pas hésiter à masser, a appuyer, le cheval nous dit tous de suite si il n'aime pas ou au contraire qu'il aime. Il faut écouter ses mains mais aussi l'animal.
Si il baille, machouille, s'étire c'est bon signe =)

J'espere avoir assez répondu à tes questions, n'hesite pas à en poser :)

Benjamin Jasmin a dit…

Vous savez vraiment comment porter un problème à la lumière et faire
important. Plus de gens ont vraiment besoin de lire ceci et comprendre cette facette de votre histoire.

Emeline Millot a dit…

Merci =) J'espere que cela aidera plus d'un car au final c'est le cheval qui souffre...

Benjamin Jasmin a dit…

Vous savez vraiment comment porter un problème à la lumière et faire
important. Plus de gens ont vraiment besoin de lire ceci et comprendre cette facette de votre histoire.
http://koondal.fr/