Prendre la température de son animal de compagnie

Thermomètre à sonde flexible cute 
La santé de nos animaux est une inquiétude constante pour chaque propriétaire. Il n'est pas nécessaire d'aller chez le vétérinaire dès qu'un changement arrive, mais il y a un signe important à prendre en considération avant d'aller chez le vétérinaire qui est la température de notre animal. Je vais donc vous donner quelques conseils.

La prise de température n'est pas un acte anodin et il est utile de savoir comment s'y prendre puisque c'est une épreuve souvent pénible pour nous propriétaire.

Attention la rumeur de prendre la température de son animal en touchant la truffe de son animal ou de toucher la texture des coussinets n'est en aucun cas une source fiable !

Pour prendre la température il faut tout de même investir dans un thermomètre ! C'est obligatoire !!

Il existe 4 formes de thermomètre :
Thermomètre à sonde flexible


- Le thermomètre à mercure : Souvenez vous de la tige avec une boule rouge en bas que l'on trouve généralement chez les grand parents. C'est un objet en verre qui est assez long d'utilisation. Je ne le recommande pas car si l'animal bouge, il peut y avoir des dommages.

- Le simple digital : Il coute pas cher, il est simple d'utilisation, c'est le plus utilisé.

- Le thermomètres auriculaire : il permet de prendre la température des animaux (humains également) en passant par les oreilles.

- le thermomètre infrarouge : il est le plus couteux mais le plus facile d'utilisation, il suffit de pointer l'appareil sur l'animal est hop.

Précaution avant de se servir du thermomètre ?

- Il est nécessaire d'être calme et détendu sinon l'animal sentira votre stress !

- L'embout de l'objet doit impérativement être nettoyé avant et après son utilisation pour le désinfecter, de l'alcool à 70° est suffisant.

- Après la désinfection de l'embout (digital), il est nécessaire de mettre un corps gras (huile, vaseline) dessus pour une introduction moins contraignante.

Comment se servir du thermomètre ?

Logo thermomètre
Si l’animal est mis en position assise : Une personne doit se placer à côté de lui. Puis, elle doit mettre une de ses mains au niveau de l’abdomen et l’autre autour du cou de l’animal et le tenir fermement. Quant à l’autre personne, elle doit se placer derrière l’animal et prendre sa température.

Si l’animal est mis en position couchée sur le côté : Une personne doit se placer à côté de lui et avec l’aide de ses deux mains lui tenir la nuque et ses pattes arrière. Au même moment, l’autre personne doit se placer derrière l’animal et prendre sa température.

Digital : Introduisez le thermomètre doucement et lentement dans le rectum de votre animal.
Auriculaire : Placer l'appareil dans le conduit auditif
Infrarouge : Placer l'appareil au niveau du flanc

PUIS
- Maintenez le thermomètre en place jusqu’à entendre une petite sonnerie, soit environ 1 ou 2 minutes (mais ceci dépend du modèle).
- Retirez ensuite le thermomètre et regardez la température de votre animal.

Ho mon dieu, pas le thermomètre

Résultat !
Il faut dans un premier temps connaître les température « normales » de chaque espèce :

Le cheval : 37,5 à 38,5°C

Le chien : 38°C à 38,5°C.
Le chat : 38,5°C.
Le furet : 38,5°C. Mais, ça peut monter jusqu’à 39,5°C si le furet est agité.

Le lapin : 38,5°C à 39,6°C (on retient habituellement 39,1°C).
Le cochon d'Inde : 38°C. Mais, ça peut facilement varier entre 37 et 39°C.

Le rat : 37.7°C.
La souris : 37°C à 38°C.
Le hamster : 37°C à 38°C.
Le chinchilla : 37°C à 38°C.
L’octodon : 38°C. Mais, ça peut facilement varier entre 36,7 et 39°C.
La gerbille : 37°C à 38.5°C.

Une température dite dangereuse sort de la marge "38°C et 39°C", il est donc nécessaire de s'inquiéter seulement si la température est soit en dessus soit en dessous. Si cette variation est infime, il est normal qu'elle change au court de la journée, ne vous inquiétez pas.

Un animal est fiévreux si : au dessus de 39°C
Un animal est en hypothermie si : en dessous de 38°C

Pour être sur reprenez la température 10 à 15 minutes après puisque l'interprétation de la température ne se limite pas à une seul mesure. Il faut également regarder l'état général de l'animal. Il n'est pas nécessaire de prendre la température chaque jour ! Si vous voyez votre loulou fatigué, peu réactif, qu'il ne mange pas, c'est le moment de sortir l'instrument pour confirmer son état. Si vous avez une température anormal, il vaut mieux appeler le vétérinaire au plus vite !

A bientôt !

Aucun commentaire: