Stretching

Définition : Le stretching est une technique d’étirement musculaire incontournable aujourd’hui dans le suivi des sportifs. Il s’adapte facilement au cheval ou au chien à condition de respecter quelques règles de la physiologie musculaire et articulaire. Le stretching vise à préserver et à rétablir l’équilibre statique et dynamique.

Le stretching est particulièrement efficace pour :
- La récupération après l’effort,
- Diminuer les risque de blessure,
- Les loulous âgés touchés par l'arthrose.
- Rééducation
- Convalescence

Cela permet
Stretching de l'antérieur
Sur l’articulation :
- La prévention de l’enraidissement
- L’assouplissement capsulo-ligamentaire
- La régénération du cartilage

Sur le muscle :
- La mobilisation du muscle
- La prévention
- La récupération

Sur les autres systèmes :
- L’amélioration du schéma corporel par la restauration du mouvement
- L’augmentation des débits artériels, veineux et lymphatiques

Stretching de l'encolure début
du mouvement
Le stretching favorise :
- Une bonne circulation (sanguine - lymphatique - nerveux - respiratoire),
- Une meilleure souplesse articulaire,
- Une meilleure souplesse musculaire,
- Une relaxation,
- Une évacuation des toxines,
- Une prévention des accidents musculo-ligamentaires.
- Anti-douleur

Les avantages : Le stretching est une technique préventive et curative qui a l'avantage d'agir efficacement, sans aucune substance.

Il permet également de diminuer l'utilisation des corticoïdes ou autres anti-inflammatoires non stéroïdiens qui lors des traitements prolongés abiment les cartilages.

Il s’agit vraiment d’une nouvelle approche globale et conceptuelle destinée à la bonne santé de l'animal.

Contre indication :
- Une inflammation aiguë (traumatique ou infectieuse),
- Après un traumatisme (œdème),
- Une plaie ouverte.

Naturellement Kiné !

A bientôt !

Aucun commentaire: