Le monde animal dans la cosmétique

Nous, Indescriptible =)
Il y a bientôt deux ans que j’apprends à déchiffrer les étiquettes de produits, notamment de maquillage, shampoing, démêlant et autres produits de la cosmétique. Je me suis rendu compte que le monde animal ne se trouvait pas seulement sur nos canapés ou dans nos assiettes mais aussi dans la cosmétique.

Souvenez vous des produits à la bave d’escargot, mais aussi au venin de serpent, au caviar,… Car oui il sont PARTOUT ! Mais la question que je me pose c’est le mode d’extraction de la matière première.

Il faut savoir que le terme « naturel » ne veut pas forcément dire végétal puisqu'un produit d’origine naturelle peut contenir des produits d’origine animale. Ici, une liste de tous les ingrédients utilisés à partir d’animaux : Liste de la PETA

Ici je vais vous présenter les plus connus :
Lanoline : C’est du sébum de la laine des moutons

Minik oil : C’est de la graisse de visons vous savez les cousins de mon furet Suika. L’extraction de cette huile est tout simplement immonde….

Emu oil :
C’est de la graisse d’émeu, un petit oiseaux dépourvu d’aile. Cette graisse a la particularité de combattre l’eczéma ainsi que d’améliorer la repousse des cheveux.

Squalane : C’est de l’huile de foie de requin.

Gelatin : Qui est de la gelatine de porc comme les bonbons.

Keratin : C’est de la kératine qui provient de poils, de plumes, de corne, de griffes, d’ongles d’animaux. La kératine animale est un produit mort et de ce fait inutilisable pour notre corps.

Glycerin : Ou plus communément appelée glycérine, c’est simplement de la graisse animal.

Acide hyaluronique : Cordon ombilical d’animaux

D’autres substances plutôt originales ou même peu envisageable sont également utilisés comme : le guano, le placenta, la semence animal ….

Une étiquette « d’origine naturelle » est souvent trompeuse et ne veut certainement pas dire « d’origine végétale », puisque l’animal lui même est considéré comme naturel.

Savoir lire les étiquettes est important pour savoir ce que l’on utilise, c’est souvent dur à déchiffrer mais cela peut en valoir la peine.

Le mieux est de se fier à des labels comme : Leaping Bunny ou One voice

Et nous serons certain qu’aucun animal ne sera dans nos produits.


Est ce que cela vous émeut de connaître les compositions ? Avez vous déjà réfléchi à ce type de problème ? Regardez vous les étiquettes ?

A bientôt !

Aucun commentaire: