Livre de la semaine !

Titre : L’équitation par la méthode Alexander

Auteur : Bartin Veronique

Edition : Belin (nouvelle édition)

Pages : 160

Prix : 26€

Synopsis : La « technique Alexander » est une méthode très largement utilisée en Grande-Bretagne et aux États-Unis.

Son principe : retrouver le bon usage de soi, qu'il soit physique, mental ou émotionnel. Cet usage de soi naturel, que le stress, les mauvaises habitudes et la vie citadine, nous font perdre.

Les nombreux exercices présentés dans cet ouvrage permettent aux cavaliers de découvrir comment ils s'utilisent, puis de s'améliorer, que ce soit à cheval ou dans leur vie quotidienne. Car l'originalité de cette méthode c'est qu'elle s'adresse aux cavaliers comme aux personnes, et leur offre des clés pour accéder à un mieux être durable.

Ce guide s'adresse à tous les cavaliers, de tous niveaux, qu'ils soient enseignants d'équitation ou non. Il est en quelque sorte un guide français inédit du « mieux vivre à cheval » permettant de comprendre ses défauts, d'y remédier, pour que la pratique reste une véritable passion.

Avis :

Suite à une chute ou à un soucis ce livre est une alternative pour se remettre d’aplomb à cheval mais aussi mentalement ! Il m’a aidée dans le sens où je ne tiens plus sur un cheval, j’ai tellement mal de ma cheville gauche à mon bassin gauche que je n’arrive pas à être avec mon cheval, je n’arrive pas à être dans l'axe. Il y a également mon mental, ma respiration qui m’empêche finalement d’être cheval !

Après un check up ostéo, médecin,…. l’envie de remonter à cheval revient au galop malgré le fait que je sois dé-muscler et que je ressemble à un sac à patates… Ce livre est l’étape avant de remonter enfin pour moi !

Dans une première partie on découvre le principe de la méthode :
- « se débarrasser de la souffrance »
- « agir le moins possible »
- « relier le corps et la pensée. Penser avant de faire »
- « partir du cavalier pour aller vers le cheval »

Mais aussi des origines et des principes de la méthode Alexander ainsi que la différence avec l’équitation classique. Elle nous explique le pourquoi du comment puis la mise en pratique dans la deuxième partie.

Le moment le plus intéressant arrive : la pratique. Même si on est seul quand on découvre cela, ce livre nous permet d’avoir l’idée et de comprendre la mise en selle !

Dans un première temps, il y a des exercices de yoga pour retrouver l’usage de soi, son attitude corporelle, qui est un vrai plus dans notre hygiène de vie et qui nous permettra d’acquérir un meilleur usage à cheval. Ensuite dans le chapitre 2, nous parlons de l’axe ou comment « être centré avec son cheval » : où est ma tête? Où est mon dos ? Est-ce que mon axe est relié ?... En fonction de différents types de problème (tête, dos). La méthode propose des exercices assis mais aussi à cheval qui nous permettent de trouver la solution nous même. Est ce que je suis mieux ainsi ou comme ceci ?

Puis vient le chapitre du bassin, c’est la suite logique de la tête et du dos finalement, donc de l’assiette globale du cavalier. On découvre des solutions pour ceux qui ont le dos voûté avec le bassin vers l’avant ou ceux qui sont assis sur le coccyx avec un bassin ouvert.

On découvre également des chapitres pour nos jambes, nos mains, mais aussi pour notre regard et notre respiration. SI vous avez un soucis, vous trouverez certainement une réponse ici. Les exercices à pieds, à cheval ainsi que les petites astuces par ci et par là vous aideront à vous améliorer.

Chaque solution est bien sûr joliment illustrée avec la « mauvaise » mais surtout la « bonne » position, pour comprendre la différence. Il y a également quelques planches de dessin humoristique qui accompagnent les dires de l’auteur.

Dans le dernier chapitre : « être avec son cheval » est une notion de couple tellement évidente quand on travail avec un animal mais si difficile. Après avoir retrouvé l’usage de soi, de son souffle il faut maintenant écouter notre compagnon. Il faut simplement penser présent et être seulement avec son cheval !

Pour finir : « Sur son dos, le cavalier reste également paisible pour que l’ensemble fasse penser au Centaure de la fable » Nuno Oliveira

Note du livre :
- Titre : 3/5
- Contenu : 5/5
- Illustration : 4/5
- Rapport entre titre et le contenu : 5/5
- Difficulté de lecture : 4/5
- Prix : 4/5

- Ma note globale : 4/5

A bientôt !

Aucun commentaire: